Tentez Google Books

En tant qu’universitaire, on nous apprend dès le début de notre formation à construire notre réflexion autour d’ouvrage afin que celle-ci soit toujours bien documentée. En ce sens, faire des recherches sur internet peut paraître imprudent, voire même rebelle et nous sommes irrésistiblement tentés de faire un petit saut rapide à la bibliothèque.

Oscar Wilde disait que la meilleure façon de se libérer d’une tentation c’était d’y céder, laissez moi être votre Eve. Oui, allez-y on ferme les yeux, vous pouvez consulter un livre ! Et pour vous aider à avoir la conscience tranquille, je vous propose de le faire sur la toile, comme ça on obtient un compromis des plus pratiques. Nul besoin de sortir de chez vous, l’ouvrage est déjà à votre disposition. Pour ce faire, allez tout simplement sur Google Books. Puisqu’il est si dur de travailler sans les livres, je devine que vous avez probablement dresser une bibliographie, et bien c’est le moment de chercher les livres qui vous intéresse. Au pire Google books vous donnera toutes les références de l’ouvrage et vous proposera de basculer vers un site de ventes, au mieux le livre est directement consultable sur internet, et c’est justement ce qui nous intéresse.

Comme vous, il m’a été très difficile de me séparer de ces chères bibliothèques qui nous voient travailler sans relâche. Alors j’ai chercher un livre de l’éminent critique d’Art Charles Clément sur Google qui semblait parfaitement convenir à notre problématique:

Michel-Ange, Léonard de Vinci, Raphaël, avec une étude sur l’art en Italie …

Par chance, il était disponible sur Google book et consultable directement ou en PDF. Ce livre, qui – je vous confirme – est véritablement du pain béni pour nous, se retrouve donc directement sur mon ordinateur. A moi de régler le zoom ou l’affichage en une ou deux pages. Si un passage me semble vraiment pertinent et que je souhaite le partager avec ma partenaire, rien de plus simple : il me suffit de sélectionner le texte. Il est même possible de se constituer une bibliothèque virtuelle personnelle ! Des flèches permettent de faire défiler les pages, mais si nous faisons primer l’efficacité, il est possible de faire dérouler un sommaire sur lequel est indiqué la page et les premiers qui y sont inscrits.

Sans titre

Légèrement vieux jeu, je ne vous cacherai pas que Google Books n’a pas le quart du charme de nos bibliothèques mais je dois bien avouer que c’est un outil vraiment pratique. Dans tout ça, vous vous demandez peut être quels sont les trésors cachés du fameux ouvrage numérique. Rappelons notre problématique:

Michel-Ange se distingue-t-il de ses contemporains dans la représentation du corps humain?

En ce sens, il parait juste d’étudier les particularités de notre artiste, mais également de s’intéresser à celles de ses contemporains. Or c’est justement la démarche de Charles Clément. Son ouvrage s’articule autour des trois artistes majeurs de la Renaissance, à savoir Michel-Ange, Léonard de Vinci et Raphaël afin de les comprendre mais également de saisir le contexte dans lequel ils ont évolué. On ne pouvait espérer mieux pour envisager une analyse complète. Ceci dit, on ne raconte jamais la fin d’un livre, alors je vous laisse le plaisir de le découvrir vous même sans avoir à courir à la bibliothèque ou à la librairie !

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne lecture.

Bien à vous,

K.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s