Michelangelo Drawings: Closer to the Master.

Amis internautes bonjour !

Pour notre première rencontre, j’ai décidé de vous parler d’un article trouvé sur le site du British Museum. Il s’inscrit dans la volonté du musée de permettre aux internautes de profiter des expositions du musée via la toile. Approfondissement ou visite internet à défaut de pouvoir apprécier l’exposition en chair et en os, « l’Online Tours » saura satisfaire tout le monde et offrir des informations claires, complètes et précises sur notre cher artiste.

Ici, la visite accompagne l’exposition « Michelangelo Drawings : Closer to the Master », littéralement : Les Dessins de Michel-Ange : (pour être) Plus proche du Maître, ayant eu lieu au British Museum du 23 mars au 25 juin 2006. Cette exposition rassemblait les dessins de collections de trois musées : the Ashmolean Museum d’Oxford, the Teyler Museum d’Haarlem et ceux du British Museum lui-même. A travers ces derniers, les commissaires d’exposition voyaient un moyen édifiant d’illustrer le travail de l’artiste en tant que peintre comme en tant que sculpteur ou qu’architecte et ce tout au long de son existence. On sait donc que l’initiative vient du British Museum, en revanche, le nom du rédacteur demeure un mystère…

Ceci dit, vous l’avez peut-être deviné, cette exaltante visite se fait entièrement dans la langue de Shakespeare, alors pour tous ceux qui pourraient être découragés, j’ose lever vos inquiétudes. Si votre niveau n’est pas exceptionnel mais qu’il demeure correct, vous n’aurez aucun problème à comprendre les articles. Ces derniers sont très clairs, et l’usage inavouable de google traduction ne sera presque pas nécessaire ! En revanche, si vraiment seule la langue de Molière vous parle, j’aurais le regret de vous inviter à poursuivre vos recherches sur des sites francophones.

Enfin, pour tous ceux qui ne sont pas très à l’aise avec internet, encore une fois, permettez-moi de vous rassurer. La visite se fait très naturellement grâce aux flèches « previous » et « next » qui offrent une navigation simple. Les articles sont associés aux dessins, toujours présentés à gauche avec un cartel plus ou moins précis. Il bien sûr possible d’agrandir l’image.

Explications de la plateforme

Si, pour une quelconque raison, vous souhaitez uniquement lire un article concis, passez votre chemin, la visite se veut exhaustive et donc relativement longue. Ainsi, il faudra lire les quelques 24 articles pour en venir à bout. Ceci dit, si vous vous lancez dans cette exploration, vous réaliserez très vite que votre patience aura été amplement récompensée. En effet, les esthètes en auront pour leur compte, la qualité des images n’a presque rien à envier à leurs originaux, d’autant que chaque dessin est expliqué et accompagné d’un cartel. Amateurs d’architecture, vous apprécierez la précision des esquisses de l’artiste et ceux qui, comme nous, s’intéressent plus particulièrement à la représentation des corps à travers le travail du maître, cette visite virtuelle est une véritable mine d’or ! On en a effet un panel d’études de corps en mouvement réalisés grâce à différentes techniques (plume et encre, craies) nous permettant d’apprécier sa manière de saisir la dynamique des mouvements et de rendre la carnation. Des dessins préparatoires pour des œuvres majeures telles que la naissance d’Adam sont également à notre disposition, sans compter des esquisses de visages idéalisés ou au contraire grotesques, le tout permettant de comprendre davantage l’artiste et son travail.

Le pari de l’exposition est selon moi réussi car à la fin de notre lecture, la brume qui aurait pu mystifier l’incomparable Michel-Ange s’est largement dissipée et c’est instruit que nous achevons cette visite. Vous l’aurez compris, j’ai été séduite par le travail de nos chers voisins britanniques. La seule façon de savoir si vous le serez aussi c’est de tenter l’aventure, alors n’hésitez plus!

Vous êtes de ceux qui doivent voir pour croire ? Qu’à cela ne tienne, ci-dessous, un petit aperçu des dessins que vous pourrez apprécier pendant la lecture de l’article !

Bien à vous.

K.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s